Poésie mythologique

Entre des vallons de souffrances Et des océans de sang, ma présence En ses terres est presque impossible à prévoir Pas vraiment d’espoir, à vrai dire Seul ma mort semble écrite Depuis les grains de sable jusqu’aux Pléiades Force désespoir, manquement aux ordres du vivable Mon pouls est proche du néant Dans les méandres de... Lire la suite →

Publicités

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑