Publicités

lightconversions pris par varetuma.

Au loin il y a une crèche dans cette crèche un mioche sur ce mioche une cravache le fouette sans relâche. Et il crie, il pleure, il jouit                  ce mioche. « Sale mioche », dit son sale père, et la mère de dire : « Je ferme ma gueule... Lire la suite →

Il y a des instants où on vit comme en retrait des flux de la vie : devant soi on peut se projeter ses devenirs. Ça n’est pas le futur que l’on voit, mais les possibles, les promesses — que l’existence nous en fera vivre, que nous existerons —… Il n’existe aucune « route »... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑