Humain

Être de chair, de sang, de sperme, d’ovaire,
De passions, d’éclairs de joie, de tourbillons de tourments
D’âme, d’esprit, d’intellect, d’oral, de divin
D’anal, de génital, d’épidermiques
D’abstraction, d’idéel, de relations multidimensionnelles
De synapses, de globules blanc et rouge
De virus, de bactéries, d’organes, d’os
D’énergie, d’aura, de vision pénétrante,
De regard intérieur, de reliance à la terre,
De partages, de rétention,
D’adages, de sciences avec raison,
D’égoïsme, d’altruisme, de soi l’annihilation,
D’amour, de mal, de haine, de bien —
De vie en somme quand l’esprit voit bien ;
De père, de mère, de frère, de sœur, de leur absence
Ou de leur trop plein de violence, manque d’amour,
De vérités, de mensonges, dans les paroles et les actes,
Dans les âmes mille couleurs, dans les voix autant de teintes,
Les peaux ont mille touchers, ont mille façons d’être atteinte.
Mille chemins, pas de destin — sauf pour le Sage qui sait passer
à travers la matière, retrouver la singularité tracée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s