Comme sur un playground (Le départ erratique du sentir)

S’il devait y avoir un « point » de départ à mes réflexions, bien entendu il serait dans le sentir en ce qu’il est changeant. C’est une expérience de jeunesse car, avant le savoir par concepts on a que des affects sans mots à vivre ; et certains de ceux-là sont tellement forts et invivables –... Lire la suite →

Publicités

L'évidence de la marche masque le caractère non-évident de la motricité.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑