Le « saut de la foi »

Exister requiert à certains « moments clés » de faire des sauts dans l’inconnu. Il faut parier que l’on retombera sur un sol meuble : il faut parier dans l’instant de la propulsion, qui est l’« instant » de l’ouverture des possibilités au sein du temps, qui est la transformation du rapport que l’on entretient réellement avec le temps – voilà le kairos !