Fragments d’autobiographie

 I Toutes ces femmes éthiopiennes m'ont émerveillé. Elles étaient toutes ouvertes, tout leur visage montrait la brillance de leur âme, d'une façon si fine, et si féminine – quelle beauté ! Ils exprimaient tant de choses, tant de richesses, et de noblesse ! Ces visages-là me donnèrent envie d’écrire, de crier ma joie, toute ma joie à... Lire la suite →

Publicités

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑