c’te saleté…

Ce qu'on appelle "le handicap" et "les handicapés" c'est d'la saleté ! C'est la saleté d'la femme de ménage qui a tous mis dans un coin qui a rassemblé toute la merde humaine et lui a donné un nom... "Le handicap" et "les handicapés" sont une saletés je les ai toujours fui et ils ne m'intéresseront... Lire la suite →

Publicités

4 étapes, 1 poème

La beauté m'attire Sa volupté, sa châleur Promesse de sécurité Désir s'y couple Naturel câblage Les formes -- sensuelles Le visage -- fait briller l'intelligence D'une personnalité C'est sa force Le caractère des gestes engendrés par le vécu -- D'une femme, des femmes (je ne sais plus) * Rire est un rythme Produit par une... Lire la suite →

L’infirme

I Enfermé dans des cases étroites Relégué à l'arrière du dernier rang À peine accepté à la place d'être humain Et encouragé à rester un objet de pitié La société pose son regard sur moi pour mieux m'enfermer Pour l'y aider : Préjugés, critères physiques et psychiques Écriture des normes ; on découpe les êtres... Lire la suite →

ma plume

(Hook) Ma plume Une seringue Un sérum Du plasma J’espère Nocturne est ma plume Fait d'expériences vertus Dompte l'équilibre Quand la chute sature Le sens du soutenir Que le corps se fait pierre Tombe dans les abysses Elle se situe sous le fil Tendu entre l'air & la terre L'oiseau & le reptile -- Ma... Lire la suite →

Équilibre dans l’avancée

J'ai remarqué que les humains n'aspirent qu'à être ou le jour ou la nuit. Je n'ai jamais cessé de les trouver trop civilisés ; en réalité, on ne vit pas bien si l'on n'est pas et le jour et la nuit.

Le rituel (témoignage poétique)

La vie m’a pris dans ses mouvements Pour nous une espèce de folie Un firmament fractale & chaotique Le temps s’dilate & ton monde aussi L’espace le temps semble s'entre-mêlés Je sens mon corps revivre ou naître En mes premiers béquillages à 5 ans Difficile de décrire ce qui te transcende Difficile de comprendre son... Lire la suite →

Une vie…

Sensation de vivre Intensités libérées Une des raisons D'une passion de rimer Vivre en scred Vivre tranquille Le funambuliste Entre deux de mes cimes L'une, celle de la pensée L'autre, celle de ma synesthésie Tenir l'équilibre c'est la danse de la sanité Le rompre est l'angoisse vient & r'part de la pensée Non pas freaks... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑